#BodyPositive : Le nouveau phénomène d’Instagram

Aloha !

Aujourd’hui on va parler de complexe, de cul, de seins, et de body positive. Je vois beaucoup l’hastag #body positive sur le plein de post Instagram.

 

images (1).jpg

Mais le body positive c’est quoi ? 

Il faut savoir que ce mouvement ne date pas d’il y a 6 mois mais il existe depuis 1996 !  Même si Instagram lui a donné un nouveau souffle en le relayant et en permettant à chacun(e)s d’entre nous de se l’approprier ! Le hastage « BodyPositive » regroupe pas moins de 6 3469 446 publications sur Insta (lors de la rédaction de l’article). 

giphy-10.gif

Il a été créer par deux femmes :  Connie Sobczak et Elizabeth Scott. Connie explique qu’elle a fait du body positive son combat, le grand combat de sa vie des suites de son trouble alimentaire quand elle était ado.

Son but ?

Son but est simple : AIME TON CORPS TEL QU’IL EST ! Voilà quel est le but du body positif. Aimer son corps avec ces petits, et gros défauts. L’idée de base : faire la promotion  des rondeurs jugées « moche », accepter un corps marqué par les cicatrices ou par les vergetures. Le crédo est « Arrêter les régimes, commencer à vivre ».  

tumblr_nydp303W5A1r83d7lo8_540.gif
L’abus de photoshop est nocif pour la santé! 

 

Mon avis perso

 

Personnellement, je m’identifie pas au mouvement « Bodypositive ». Pourquoi ? Avec ma taille 42, je ne suis pas assez « grosse » pour utiliser le body positif mais je suis ne pas mince pout être une fit girl ou une influence qui va vour faire rêver… Je fais partie des filles qui trouve pas sa taille chez Zara (bah oui le 42 ce n’est pas bien) mais je ne suis pas assez « grosse » pour acheter mes fringues dans une spéciale grande taille. Des fois on me regarde de travers si je demande un vêtement taille 42 dans une boutique. Si tu fais un 42 tu connais ce regard en coin qui te condamne à mettre des shits XXL & un jogging pour cacher ton gras… J’ose plus sortir en short. Pourquoi ? Bah parce que si je mets un short les nénettes qui font du 36 vont juger mes vergetures, ma cellulite… Dès que j’ose mettre quelque chose d’un peu moulant je sens les regards en coin qui me juges… 

Capture.PNG

Mais je ne suis pas à plaindre, j’ai toujours réussi à m’habiller. 

Au final, le mouvement qui se voulait être un mouvement bienveillant à finir pour certaines à n’être seulement qu’une obligation à aimer et accepter son corps d’un coup de cuillère à pot (j’adore les vieilles expressions!). Mais de passer de la haine de ses seins qui tombent, de son nez trop crochu et de ses vergetures à l’acceptation totale de ces défauts il y a un cap, un gros cap qui peut prendre des années à franchir. Et il ne se fera pas avec 3 posts sur instagram ! 

tess-holliday.gif

 

Voilà voilà, j’espère que cette article t’auras plus ! On se retrouve bientôt ! ♥ 
(Oui je sais je change a signature!) 

 

Un commentaire sur “#BodyPositive : Le nouveau phénomène d’Instagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s